Regards Croisés sur les migrations – 2010-2012

Partagez …FacebookTwitterLinkedin

-

La 1ére édition du projet « Regards Croisés » a amené des jeunes sénégalais et français à s’interroger autour de la thématique des migrations. entre les territoires français et sénégalais a pu s’effectuer par le biais de la coopération entre le département de l’Isère et la région de Tambacounda dans le cadre du programme Des Alpes au Sahel, avec le concours de l’association SOS Racisme.

Les objectifs du projet 

  • Réaliser un projet innovant d’éducation à la citoyenneté internationale, commun entre acteurs en Isère et acteurs de la Région de Tambacounda dans le cadre d’une coopération décentralisée
  • Créer un outil pédagogique commun entre Isère et Région de Tambacounda d’éducation à la citoyenneté internationale
  • Impliquer les jeunes dans la production de l’outil et faire de leur expérience une action commune d’éducation à la citoyenneté internationale
  • Informer les jeunes sur des réalités communes à la France et au Sénégal et stimuler leur curiosité et leur capacité à ouvrir les yeux sur une thématique transversale : celle des migrations internationales
  • Comparer les réalités et les représentations des jeunes face à une problématique qu’ils imaginent ne concerner que leur propre territoire et déconstruire les idées reçues

Ce projet a conduit 209 jeunes à s’enrichir mutuellement et à rompre les frontières qui les séparent. La thématique des migrations étant rarement abordée dans le milieu scolaire, ce fut l’occasion de faire naître un débat citoyen, qui s’est concrétisé par l’élaboration d’un film.

Pour  réaliser le film, les élèves tambacoundois et isérois sont partis à la rencontre de migrants vivant à côté de chez eux. Ils les ont interrogés à partir d’un questionnaire co-construit sur leur parcours, leurs motivations, leurs difficultés, leurs satisfactions et leurs déceptions.

Le film contient en bonus deux séquences d’interviews pour travailler sur la conduite d’entretiens et approfondir certains points de vue. Cela s’accompagne d’un diaporama de présentation de la démarche pédagogique employée et des retours des participants sur le projet.

En France : Conseil général de l’Isère, Académie de Grenoble, Association Tétraktys, Association SOS Racisme, Collège Rose Valland à Saint-Etienne de Saint-Geoirs, Lycée Stendhal à Grenoble

Au Sénégal : Conseil Régional de Tambacounda, Académies de Tambacounda, Collège Moriba Diakité, Collège Souleymane Agne, Lycée Cheikh Mame