Collège Europole

1ère séance | Présentation de Regards Croisés et découverte du Sénégal

Le 25 février 2021 sonnait le coup d’envoi pour Regards Croisés au sein de la cité scolaire internationale d’Europole.

Les élèves de la classe de 5ème engagée dans le programme ont réalisé des ateliers de découverte du Sénégal et de Kédougou et réfléchi sur les représentations qu’ils ont de ce pays.

Leur classe binôme du collège Maciré Ba de Kédougou ainsi que leurs correspondants ont été présentés grâce à des capsules vidéo.  Cette première rencontre virtuelle a été très appréciée par les Grenoblois !

Les élèves d'Europole découvrent leurs correspondants kédovins

2ème séance | Réflexions sur les adaptations aux changements climatiques & Correspondance

Plusieurs ateliers ont été mis en place au cours de cette animation :

Chaque élève s’est présenté individuellement, face caméra, afin que les correspondants kédovins découvrent leurs homologues !

Les élèves ont pu déposer des questions à destination des kédovins en guise de préparation à la rencontre prochaine en visioconférence.

Enfin, ils ont commencé à réfléchir et préparé leurs arguments pour le débat Question-Sort de la prochaine séance, qui porte sur les préjugés que l’on a sur les changements climatiques.

Les élèves ont réfléchi aux signes des changements climatiques dans leur environnement proche puis ont proposé des adaptations pour y pallier (dans leur quotidien, dans leur ville, dans leur collège). 

Plusieurs questions étaient posées aux élèves :  
  • Quels signes du changement climatique j’observe dans ma ville ? 
  • Quelles actions d’adaptation au changement climatique j’observe dans ma ville ? 
  • Quelles actions d’adaptation pourrait-on mettre en place dans notre ville, notre collège, notre quotidien ? 
Réflexions des élèves sur les signes du changement climatique à Grenoble

3ème & 4ème séance | Débat sur le changement climatique

La classe de 5ème s’est lancée dans la préparation et la mise en application du débat Q-Sort ! Cette technique révèle les représentations personnelles et a permis de faire émerger les préjugés et idées reçues que les élèves ont sur le changement climatique.

Chaque élève a également reçu une lettre d’un correspondant kédovin ! Ils se sont empressés de les lire, et leur ont écrit en retour. Français et Sénégalais y racontent leur quotidien et leurs activités, présentent leur école et questionnent avec curiosité curieux le monde de leur correspondant !

Les élèves d’Europole découvrent les lettres écrites par les élèves du collège Maciré Ba.